Marie

Vos témoignagesMarie, femme, 72 ans

Quand mon médecin m’a annoncé que j’avais perdu près de 5 cm, j’ai été extrêmement surprise. Puis cet étonnement a laissé place à une pensée beaucoup plus banale et je me suis dit : « c’est pour ça que je n’arrive plus à atteindre l’étagère du haut ! ».

Lire toute l’histoire

Comment tout a commencé
Depuis quelques années, c’est vrai, j’avais mal au dos et j’avais aussi remarqué que je commençais à me tasser. Au quotidien, c’était gênant, car je n’arrivais plus à atteindre certains objets placés en hauteur.
Mon médecin m’a expliqué qu’il pouvait s’agir d’ostéoporose. Pour s’en assurer, il m’a fait passer un certain nombre d’examens, notamment une radio du dos et un test de densité minérale osseuse (DMO). Résultat ? La radio a révélé une fracture vertébrale survenue sans même que je ne me rendre compte. Le test de densitométrie a confirmé le diagnostic.
Ce que j'ai changé
Je me suis résolue à adapter mon mode de vie à cette maladie et à prendre enfin soin de ma santé – chose que je n’avais pas franchement faite jusqu’ici.
Après en avoir discuté avec mon médecin, nous avons opté pour un traitement médicamenteux ainsi que pour un programme diététique et d’activité physique adapté à l’ostéoporose... J’ai ajouté davantage de fruits et de légumes à mon alimentation ainsi que des compléments en calcium et en vitamine D. Parallèlement, les exercices physiques préconisés sur www.tout-sur-osteoporose.fr se sont avérés très utiles – et simples - pour prendre soin de mon corps.
Et pour atteindre l’étagère du haut dans ma cuisine ? J’utilise un marchepied ! Il est muni d’une solide poignée pour éviter les risques de chute.
En quoi cela m'a aidée
Je suis bien décidée à rester active et indépendante. Alors je préfère apporter quelques changements à ma vie dès maintenant pour être en bonne santé et éviter les fractures demain.
Comment je me sens à présent
Même si j’ai parfois mal au dos, les douleurs sont bien moins importantes qu’avant. Et c’est en adoptant une bonne hygiène de vie et en faisant de l’exercice que je pourrai continuer à être active.

FR-NP-162-1118-069773